Chaloupe à vapeur -1-

Guy, nouveau membre de VAPEUR 45, a pour ambition de réaliser une chaloupe à vapeur. Cette chaloupe sera munie d’un moteur à vapeur oscillant à double effet.

 

Voici une photo de la structure de la chaloupe pour étude de positionnement du groupe de propulsion.

Guy se propose de réaliser une chaloupe à vapeur suivant le plan du MRB N°268 de novembre 1985, chaloupe de 1 m de long. D'office, le franc-bord a été augmenté de 10 mm pour éviter de prendre de l'eau en cas de roulis. Afin d’avoir un peu plus d’aisance autour du groupe de propulsion, le maitre-bau a été augmenté de 15 mm.

 Détail de la présentation du moteur.

Caractéristiques du moteur

Le moteur est du type oscillant à deux cylindres calés à 90°. Les cylindres sont à double effet, ont un alésage de 9 mm et une course de 14 mm, ce qui nous donne une cylindrée de 3,5 cm3. Le moteur est doté d’un double sens de marche. Les cotes générales du moteur sont conformes à notre article sur le dimensionnement des moteurs oscillants (voir dimensionnement du moteur oscillant). Ce moteur est prévu pour tourner à 700 tr/mn sous 3 bar de pression.

L’entrainement de l’arbre d’hélice se fera par un accouplement type Oldham par l’intermédiaire du maneton du moteur. Afin d’assurer une transmission par axe parallèle, le moteur sera monté sur une embase inclinée parallèlement à l’arbre d’hélice.

     

Description du moteur

Le bâti est composé d’un bloc supérieur réalisé dans un carré en laiton de 20x20. Ce bloc comporte l’ensemble des perçages de l’alimentation vapeur aux cylindres et le système d’inverseur de marche. Ce bloc est fixé sur une platine, reprise elle-même par quatre  colonnettes sur une embase en aluminium. Sur cette embase, sont également fixés les deux paliers de l’arbre moteur. L’arbre moteur est monté sur des roulements à épaulement (Ref : F604-ZZ).

Les cylindres en laiton de 14x14 comportent une rainure de 0,3 mm de profondeur, permettant le calage d’un joint en téflon de 0,5 mm d’épaisseur. Ce joint permet une meilleure efficacité au niveau de l’étanchéité et un meilleur glissement du cylindre sur la glace du bâti. Les cylindres sont maintenus par deux ressorts de traction en fil inox de 0,6 mm et de diamètre moyen de 4 mm.

Détail du bâti, des cylindres et détail de l'usinage des bielles.

Voici les plans du moteur :
Ensemble_1
Ensemble_2
Détail_1
Détail_2
Détail_3
Détail_4
Détail_5
Détail_6

VAPEUR 45, profite de cette occasion pour diffuser les règles de dimensionnent que nous appliquons au sein de l’association pour nos moteurs oscillants :

Moteur oscillant, un peu d'histoire : ici
Description du moteur oscillant : ici
Dimensionnement du moteur oscillant : ici

A suivre...